14/02/2019

Retour sur le Débat « Humanité, humanisme et climat » du 22 janvier

Le 22 janvier dernier, le Comité 21 organisait, avant la présentation de ses Voeux 2019, le débat « Humanisme, humanité et climat », animé par Bettina Laville, avec les interventions de Valérie Masson-Delmotte, paléoclimatologue, membre du GIEC, et de Marie-Laure Salles-Djelic, professeure à Sciences Po, membre du panel international sur le progrès social. L'objectif de ce débat consistait à croiser deux des principales préoccupations de notre époque : le changement climatique et les rapports sociaux. Il a effectivement permis de relever les nombreuses interactions entre sciences du climat et sciences sociales : rôle essentiel des groupes sociaux, des coalitions d'action et de la responsabilité, sans préjudice de l'importance du droit ; nécessité des indicateurs, des mesures et de la prise en compte des externalités ; perception des « révolutions invisibles » ; actions sur la demande ; réappropriation des outils technologiques ; rôle de l'éducation... Les deux intervenantes ont aussi précisé chacune la méthode d'élaboration de leur rapport : pour le "GIEC climat", cadrage en phase avec les différents accords internationaux existants, rédaction de chaque chapitre par des experts désignés, relecture critique par d'autres, session plénière d'approbation, avec en tout les contributions de 1000 auteurs, commentées par plus de 40000 personnes, alors que le "GIEC social" a volontairement adopté une démarche totalement indépendante vis à vis des Gouvernements, fait appel à près de 250 experts pendant trois ans, chaque équipe prenant en charge une thématique sociale et sociétale... Pour Valérie Masson-Delmotte, comme pour Marie-Laure Salles-Djelic, leurs travaux vont se poursuivre, notamment en termes de vulgarisation, pour les décideurs, les jeunes ou les citoyens, et du traitement plus approfondi de certaines thématiques...
Voir le débat

19/09/2019

Participez au débat du 3 octobre sur Retour sur 6 mois d’actualité internationale liée au développement durable !

Le Comité 21 propose un décryptage de l’actualité internationale liée au développement durable à travers ce débat du 3 octobre à 9h00 à Bpifrance (Paris 9ème) avec la participation...

29/04/2019

28 mars : succès du débat sur la PPE et les orientations énergétiques françaises

Le 28 mars, dans le cadre de notre expertise « Changements climatiques et énergétiques », s'est ouvert le premier débat du Comité 21 entièrement consacré aux thématiques énergétiques. Il s'agissait de répondre à la question « PPE, loi énergie : les orientations énergétiques françaises sont-elles à la hauteur de l'Accord de Paris sur le climat ? »...

04/04/2019

20 mars : retour sur le débat « De la RSE vers une stratégie de transformation à la hauteur des enjeux du 21ème siècle »

La pression sociétale conduit les entreprises à jouer un rôle moteur pour participer à la dynamique collective, seule à même de répondre aux enjeux du 21ème siècle. Les entreprises prennent-elles en compte l’impact des mutations sociétales actuelles sur leur modèle économique ? La RSE répond-elle à elle seule à ces enjeux ? Au-delà de la publication de la note "De la RSE vers une stratégie de transformation à la hauteur des enjeux du 21ème siècle", le Comité 21 est revenu sur ces questions à l’occasion d’un débat le 20 mars à Bpifrance, animé par Bettina Laville, présidente du Comité 21, et auquel étaient conviés, Roland Lescure, député, président de la Commission des Affaires Economiques de l'Assemblée Nationale, co-rapporteur de la loi PACTE, Sophie Chambon-Diallo, directrice du développement durable du Groupe SNCF, et Pierre Victoria, directeur du développement durable de Veolia...